précise – efficace – qualifiée

Vos documents ont besoin d’une retouche linguistique ? Vous avez légèrement modifié un document, mais vous ne savez pas dans quelle mesure ces petites modifications peuvent affecter la traduction ? Vous trouvez que votre document n’adopte pas le ton de la langue cible ?

Pour que vos documents n’aient pas l’air d’avoir été traduits, je vous propose une relecture professionnelle de vos textes. Le lecteur ne doit pas se rendre compte que le texte est une traduction, il doit avoir l’impression que le texte a été rédigé en allemand dès le premier mot.

La relecture permet également d’adapter un texte au public du pays cible tout en tenant compte de vos attentes. Vous aimeriez peut-être un style plus décontracté – ou à l’inverse, un style plus formel sur l’ensemble du texte ? Le ton du texte d’origine n’est peut-être pas tout à fait adapté à celui utilisé dans l’espace germanophone, votre texte doit être remanié. C’est précisément ce que je vous propose.

Une dernière possibilité est de vérifier un texte prêt à être publié – pour empêcher que la moindre erreur ne s’immisce – selon le principe « quatre yeux valent mieux que deux ».

Voici les bases sur lesquelles repose mon travail :

1. Langues :

Je traduis toujours vers l’allemand et à partir des langues suivantes :

  • Anglais
  • Français
  • Espagnol
  • Italien

Il est possible d’atteindre un excellent niveau à l’oral et à l’écrit en apprenant une langue, mais il n’existe rien de tel que le style de la langue maternelle. Mes longs séjours linguistiques et ma formation m’ont apporté le bagage linguistique et culturel nécessaire pour traduire de l’anglais, du français, de l’espagnol et de l’italien, et donc de travailler dans les combinaisons de langues présentées ci-dessus. Si vous souhaitez une traduction avec une autre langue source ou cible, je serai heureuse de vous mettre en relation avec une personne qualifiée issue de mon réseau.

2. Tarif :
Je facture au mot.

Pour établir un prix juste, les aspects suivants sont à prendre en compte :
a) Si le document d’origine est éditable, je facture en fonction du nombre de mots du document source. Ce cas concerne tout particulièrement les fichiers produits avec les principaux logiciels de traitement de texte (par ex. Word, Excel, Open Office…).
b) Si le document d’origine est non éditable (PDF scanné par ex.), je facture en fonction du nombre de mots du texte produit. Il faut savoir que le format du document peut entraîner un surcoût de numérisation.
c) Le tarif des textes spécialisés est plus élevé que celui des textes au contenu général. Sachez que les textes particulièrement créatifs (parfois appelés transcréations) possèdent un tarif de base plus élevé.

Voici quelques pistes pour comprendre comment établir un prix juste :

En cliquant sur le bouton « Traduire ! » d’un logiciel de traduction automatique, une seconde à peine est nécessaire pour que le texte apparaisse dans la langue cible. « Malheureusement », la traduction professionnelle fonctionne quelque peu différemment. Imaginez-vous comment la machine traduit : Saisie du mot – Consultation de la base de donnée – Génération du mot. Voilà comment cela marche. Au contraire, mon travail de traductrice repose sur la qualité et sur mon dévouement, élément essentiel pour vous fournir un produit prêt à être publié. Cela implique des recherches, des demandes de précision si besoin, mais aussi d’avoir les outils nécessaires à disposition, ainsi que d’accomplir toutes les tâches permettant de vous satisfaire. Avoir suivi une formation complète fait partie de ces instruments, tout comme certains outils de traduction informatiques, qui facilitent le travail sans pour autant éliminer la composante humaine.

Pour vous faire une idée du travail que cela représente, voici une rapide présentation en chiffres :

 

1 page de texte, taille de police 12 env. 300 mots 1 page
1 jour de travail env. 9000 mots env. 30 pages par journée de travail
1 page représente donc env. 3,3 % d’une journée de travail !!!

Afin de me tenir moi et mon entreprise au courant des dernières avancées techniques et pratiques, j’effectue régulièrement des formations continues et utilise uniquement les technologies les plus modernes. Bien entendu, tout cela doit impérativement se refléter dans le prix. Vous bénéficiez ainsi d’un produit final de la plus grande qualité – tout comme le sont vos propres produits et services.

J’ai éveillé votre intérêt ? Contactez-moi pour obtenir un devis.

3. Terminologie:
Je vous garantis une terminologie cohérente.

Si vous disposez d’une terminologie interne provenant de traductions précédentes et que vous souhaitez la maintenir, je la prendrai naturellement en compte. C’est pourquoi tout document de référence contenant les mots-clés à conserver serait d’une grande aide.

4. Localisation:

Je tiendrai compte des spécificités géographiques de votre texte pour qu’il n’ait pas l’air traduit.

En d’autres mots, votre texte sera localisé dans la langue cible, pour que le lecteur ait l’impression que le document est authentique et qu’il ne remarque pas qu’il s’agit d’une traduction. Le lecteur doit s’identifier culturellement et linguistiquement au texte.

5. Format:
Vous recevez le texte dans le format de votre choix.

Veuillez tenir compte du fait qu’un texte mis en page dans un format spécial implique naturellement un travail plus conséquent, ce qui se répercute sur le prix.